• Le loupé magnifique de la droite

     

    Le loupé magnifique de la droiteLa droite dans la Drôme a fait un loupé magnifique. Elle était en situation d'emporter deux des trois sièges pour les sénatoriales. Dans le contexte présent, c'était du gâteau. Sa division permet non seulement aux socialistes de sauver le siège de Didier Guillaume (photo), mais aussi de conserver un deuxième siège, en la personne de Mme. Marie-Pierre Monnier, maire de Vinsobres ce qui était loin d'être gagné. Et cela tient, bien sûr, à la présence de la liste de Jacques Ladegaillerie qui fait un prévisible bon score, M. Ladegaillerie étant un vieil élu bien implanté (à Loriol), conseiller général de droite modérée.

    Le loupé magnifique de la droiteLe fond du problème à l'évidence est qu'à l'intérieur de la droite (où Hervé Mariton est président départemental de l'UMP), on ne s'aime guère. La présence de l'adjoint au maire pourtant UMP de Valence sur la liste dissidente est un bon révélateur de ces tensions. Récemment encore, un communiqué vigoureusement pro-Sarkozy de Patrick Labaune, député UMP, apparaissait comme une provocation à l'encontre M. Mariton qui, à l'évidence n'aime pas l'ancien président et est lui-même candidat à la présidence de l'UMP.

    Ces sénatoriales avaient le pêché de bien de nos institutions désormais: elles étaient incompréhensibles pour le bon peuple. Tous les sénateurs n'étaient pas renouvelables. Ceux qui l'étaient ne constituaient pas un groupe logique (par exemple, le premier tiers, ou le deuxième...). Non on avait dressé une liste des départements du début et de la fin de l'ordre alphabétique. Le mode de scrutin variait selon la population des départements. Et même si cela partait d'un bon sentiment, ça laissait au public curieux qui aurait voulu prendre la peine de regarder les résultats dans le détail, le sentiment d'une affaire totalement codée, réservée, comme le reste, à une élite dont il n'est pas membre. Résultat, personne ne s'intéresse au détail des résultats. Et même pas aux résultats eux mêmes. Tout ça est “leur” affaire, celle des hommes du lointain.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :