• Les chipoteurs vertueux

    Les chipoteurs vertueuxJe suis légèrement fatigué des chipoteurs vertueux qui voient dans la grande marche de dimanche une manoeuvre de récupération parce que eux, bien sûr, ils voient loin, ils pensent haut. Ceci participe d'un esprit général de bavassage qui veut se faire passer pour une pensée.Les chipoteurs vertueux

    Il se trouve que je suis très sot mais que j'étais à la marche d'hier soir et que j'y ai trouvé de la simplicité, du mélange sans façon, presque de la joie - celle de se retrouver dans ce climat dégueulasse, bien sûr pas celle de se réjouir de tant de morts. Et si à cet instant il y avait eu notre député-maire avec lequel j'ai bien des désaccords, j'aurais tout simplement trouvé ça bien. Parce que je suis trop sot. Et, comme un con, j'aurais vu l'homme et pas le porte-parole d'un parti.

    Tout au contraire, je me réjouis que quelques heures, on envoie le message que les partis sont capables de se transcender, que les hommes politiques tout en étant certes politiques sont d'abord hommes, toutes ces choses qu'ils ont désappris à montrer depuis des éternités. Cette petite fenêtre que l'on ouvre et qui fait entrer un air que l'on ne sentait plus, fait un bien fou. Et il se peut bien que cette force spontanée qui emplit les rues demain bascule la table.

    Les chipoteurs vertueuxQue les intelligents, les subtils, le finauds m'accablent: une nation rassemblée, j'y vois moi au contraire une force terrible, une force que justement ces gens là ont perdu.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :